Lo Mas Importante de La Vida Es No Haber Muerto - A burlesque score

Long-métrage, 2010, 82’
Suisse-espagnol, Olivier Pictet, Pablo Torrado, Macr Recuenco (réals.), Saskia Vischer, Freestudios, TSR (prod.)
Score d’orchestre de chambre, enregistré avec le SIF 309 à Sofia (Bulgarie)

C’est une merveilleuse expérience d’écrire un score orchestral dans un style burlesque. Le film a de grands acteurs, notamment Emilio Gutiérrez, et une excellente équipe de production. Il a reçu la récompense de meilleure photographie au Cinespana Film Festival.

Ecrire pour le SIF309 où touts ces scores de grands films ont été enregistrés (Les Choristes, Va Vis et Deviens, …) a été un événement très important pour moi. J’ai pu écrire très librement, sans me soucier d’aspects techniques car ce sont des musiciens de très haut niveau.

Le musique est de style burlesque mais parfois également mystérieuse et féerique. A l’orchestre de chambre sont ajoutés un marimba et piano.

Le thème principal a du être écrit pendant le tournage, car il fallait filmer Emilio en train de jouer quelques notes au piano. Ce jour-là, pendant le tournage, j’ai donc indiqué à l’acteur Emilio Gutiérrez quelles notes jouer et je lui ai montré do – ré – fa sur le piano. J’avais en effet l’intention d’écrire le thème principal en partant de ces trois notes. La caméra filmait précisément les doigts en train d’appuyer sur les touches et Emilio, qui ne sait pas jouer de piano, se trompa et décala toute la séquence. Il joua si – do- mi. Sur le moment, j’ai trouvé ça mieux et j’ai donc décidé d’écrire toute la musique avec ce thème. C’est donc grâce à l’erreur d’Emilio si la musique est telle qu’elle est aujourd’hui!